Yannick Alléno

Né à Puteaux, Yannick Alléno grandit en banlieue parisienne et passe son enfance dans les cuisines des bistrots familiaux. Dès l’âge de quinze ans, il commence à apprendre auprès des plus grands et débute sa carrière au Royal Monceau, à Paris, aux côtés de Gabriel Biscay. Il rejoint ensuite le Sofitel Sèvres avec aux commandes les chefs Roland Durand puis Martial Enguehard. C’est chez Drouant, auprès de Louis Grondard qu’il forge sa maturité et son exigence. Il s’affirme dans le sillage de ce grand chef qu’il admire profondément avant de prendre sa première place en tant que chef, et ainsi diriger les cuisines du Scribe.

  • En 1999, une première étoile au guide Michelin vient récompenser son travail et sa créativité, confirmés en 2002 par une deuxième.
  • En 2003, Le Meurice lui confie sa restauration ; il y décroche d’emblée deux étoiles Michelin en 2004, puis une troisième en 2007, grâce à une cuisine déjà très identitaire.
  • Un an après, en 2008, il fonde son groupe éponyme, associé à Florence Cane.
  • En 2010, le Gault & Millau l’honore de 5 toques.
  • En janvier 2013, il quitte le Meurice après 10 ans de collaboration.
  • Le 1er juillet 2014, Yannick Alléno reprend la direction culinaire du Pavillon Ledoyen, Paris, et y installe Alléno Paris, qui seulement sept mois après son ouverture est couronné des 3 étoiles au Guide Michelin.
  • En 2015, il est élu cuisinier de l’année par le Andrews Harpers et par le Gault & Millau.
  • En 2017, le restaurant Alléno Courchevel (Le 1947 à Cheval Blanc) est récompensé d’une troisième étoile Michelin, distinction suprême et historique pour le chef qui désormais détient deux restaurants triplement étoilés.

Yannick Alléno fait partie du cercle très fermé des plus grands chefs de cuisine du monde. Enthousiaste, il consacre sa vie à sa passion et revendique une cuisine française forte, riche de son patrimoine et ambitieuse de ses créations. Cette approche visionnaire de l’art culinaire, qui fait rimer savoir-faire et excellence avec audace, l’entraine à expérimenter sans cesse pour trouver la pureté du goût, sa quintessence.

Curieux et exigeant, il se joue des frontières établies et pose les bases d’une cuisine véritablement identitaire : la Cuisine Moderne.

Yannick Alléno